LEMAIRE Éléonore –

Éléonore Lemaire

Soprano

Irrésistiblement attirée par la scène depuis son enfance, Eléonore Lemaire équilibre son activité de soprano entre des rôles de répertoire et des maisons prestigieuses telles l’Opéra Comique ou l’Opéra de Lille et un engagement sur la scène contemporaine, où ses qualités vocales et corporelles (elle est 4ème dan d’aïkido et danseuse confirmée) s’expriment pleinement. Elle crée de nombreux rôles comme Mme C (La villa des morts d’Aurélien Dumont), Mme Smith (La Cantatrice Chauve de Jean-P. Calvin,Théâtre de l’Athénée), l’Ombre 2 (La Folie d’Héraklès de C.Perton, Comédie Française), May (La bête de la Jungle d’A.Petit avec l’orchestre Les Siècles), ou en soprano solo (Giordano Bruno de Francesco Filidei avec T&M).
Au Muziektheater d’Amsterdam elle est la Soprano du Kopernikus de Claude Vivier, et avec l’AskolSchönberg Ensemble au Concertgebouw dans un programme John Adams et pour Gaudeamus Muziekweek dans Cantatrix Sopranica d’Unsuk Chin. Dans la création I.D. d’A. Petit elle est l’unique interprète, avec l’orchestre Les Siècles au Théâtre du Nord (Lille), et pour Homo Instrumentalis à la Ruhrtriennale 2017, et interprète Violetta dans une Traviata Burlesque créée pour la rue. En parallèle de la scène, elle est régulièrement invitée à créer des récitals, des pièces contemporaines (A.Dumont, G.Schuemacher, M.Ungureanu, P.Criton), pour des actions pédagogiques avec Les Concerts de pour qui elle chante Micaëla (Carmen de Bizet) et Argentine (Le Directeur de Théâtre de Mozart). Elle vient de fonder avec le chef Julien Vanhoutte l’association element118 (avec lequel elle interprètera prochainement les Illuminations de Britten) dans le but de former un orchestre classique à l’art de la scène.


Cette artiste a participé au 19Paulfort à :
> FRAMED, un trio théâtre musical dansé avec Johanne SAUNIER (danseuse) et Richard DUBELSKI (percussionniste) sur des textes de Georges Aperghis et Martin Crimp le 18 février 2019