CHAROLLES Denis •


Denis Charolles

Batteur, tromboniste, chanteur

Denis Charolles est un musicien et interprète, pratiquant la batterie, les percussions, le trombone, le chant, l’arrosoir et les graviers. Il débute la batterie à l’âge de 10 ans puis joue rapidement dans des groupes de rock de Rouen et se dirige vers le jazz. Il se produit alors dans diverses formations de jazz avec Pierre Allart, Bertrand Couloume, Olivier Fodor et Philippe Carment. Il rencontre Christian Garros et forme le Xéné Jazz Quintet avec Alex Rasse, Alexandre Mac Math Compton et Christophe Monniot, puis participe à plusieurs tremplins jazz en France (Jazz sous les Pommiers, Jazz au Fil de l’Ose, Jazz à lé Défense, Jazz en Avignon …)
Initiateur du trio La Campagnie des Musiques à Ouïr (1998- 2006) avec Christophe Monniot et Cyril Sergé, Denis Charolles y explore un espace dans lequel les langages sont invités à se mélanger et chacun peut explorer en liberté désirs artistiques.

Il vire valse en très bonne Campagnie et dans une vie de sons, de couleurs et d’impressions, maints projets lui ouvrent la porte à diverses aventures sous forme d’ateliers pédagogiques et grands festivals de Jazz (Osni Jazz, Banlieues Bleues, Jazz Sous les Pommiers, Nancy Jazz Pulsation, Jazz d’Or Berlin et Strasbourg, Jazzèbre…), de créations lors de résidences, de commandes (générique de l’émission La Fabrique de l’histoire sur France Culture, La Nuit peut être de Giselle Gréau…) et de rencontres autour de la poésie et de la danse (Electro Mamies avec Kaori Ito, Le bleu de Ipöes avec Michel Richard, un duo avec Daniel Znyk sur un texte de Gherasim Lucas, Passionnément dans le cadre du festival La Voix est libre, duos avec André Minvielle, Akosch S.

Il mène la direction artistique des Musiques à Ouïr depuis 2007 et a crée en collaboration avec les artistes de la compagnie : Au lustre de la peur, spectacle jeune public (2006), Les Etrangers Familiers, un salut à Georges Brassens (2008), Solo pour arrosoir et graviers (2009), D’à Corps à désacorps (2007), Duke et Thelonious (2011), Electro Mamies (2011), Ô Brigitte ! (2012), Poulpes et Diatomées (concert ciné musical théâtralisé 2013), le trio Tombola (2013), une réorchestration originale de L’enfant et les Sortilèges ( 2014), Les Os ouissent (2016), Ô Brigitte avec Brigitte Fontaine (2016) et The Kühn Concert (2017) avec Joachim Kuhn et l’ensemble Op’Cit de Lyon. Une création avec Emilie Lesbros en 2018. Un trio Avec Médéric Collignon et Elise Caron en 2019. Un nouveau Trio Avec Sophia Domancich et Christiane Bopp. Ping Pang Quartet invite le pianiste Craig Taiborn en 2020.Une création sur le sujet de l’identité et des origines verra le jour en 2020 ( auteurs Wajdi Mouawad, Annie Ernaux).
Avec les Musiques à Ouïr il a rencontré et joué avec Bernard Lubat, André Minvielle, Archie Shepp, Brigitte Fontaine, Yvette Horner, Loïc Lantoine, Eric Lareine, Arthur H, Fantazio, Little Rob, Heavy Spirits, Malcolm Braff, Jeanne Added, Michel Richard, Lucia Recio, Joëlle Léandre, … Il est coréalisateur avec Alexis Baskind et Elsa Biston du Moulin à Ouïr, procédé d’improvisation numérique interactif mettant en relation gestes et sons au service de la pédagogie et de actions culturelles. Il mène des ateliers autour de l’improvisation et de l’écriture sous contrainte oulipienne.

Autres collaborations : avec David Chevallier dans ses propres projets depuis un quinzaine d’années (créations, enregistrements, partenariats). Avec Little Bob (dont il a été le batteur de 1991 à 2001 avec deux disques en 1996 et 2000), avec Christophe Monniot – Sextet de 1990-2005, Laurent Dehors Tous dehors, Trio (1992-2000), Loïc Lantoine (2000-2017) et François Cottinaud Algèbre pour lequel un disque fût crée.

Quant à sa discographie, quelques sélections comme Magique « Trio Charolles, Nicols, Chevallier » (2014), L’Ouie neuf « La Grande Campagnie des Musiques à Ouïr » (2013), Les étrangers familiers « Un salut à Georges Brassens » (2010), « MonioMania Princesse fragile » avec Christophe Monniot et « Pyromane » avec David Chevallier. Duke et Thélonious (2018), The Kuhn Concert (2019), Ô Brigitte (2019).

« Charolles a cette dégaine entre Romain Bouteille et Grock, l’immense clown qui marque Beckett… Une prestation débridée, millimétrée, dadaïste sans pose, drôle à pleurer et d’un coup imposant le silence. Bref, de la musique exacte. On connaît le gaillard pour sa participation au groupe le plus cinglé de cette époque, la Compagnie des Musiques à Ouïr ». Francis MARMANDE Le Monde

Les Musiques à Ouïr association

Ensemble Musical crée en 1998. Aujourd’hui plus de 20 artistes, Musiciens, Chanteurs, Chorégraphes, Auteurs, Compositeurs participent aux différents projets de l’ensemble. Denis Charolles, Julien Eil, Aurélie Saraf, Elise Caron, Emilie Lesbros, Maggie Nicols, Brigitte Fontaine, Matthieu Metzger, Christophe Girard, Thibault Cellier, Loïc Lantoine, Guillaume Bourgogne, Jacques Di Donato, David Chevallier, Hugues Mayot, André Minvielle, Agathe Bloutin, Eve Risser, Wajdi Mouawad, Pascale Criton, Kaori Ito, Aymeric Avisse, Dominique Le Voadec, Yann Théophage , Karl Naegelen.
Dans le souci constant d’interroger leur pratique musicale, les Musiques à Ouïr cherchent à donner du sens au jeu, à l’acte, au présent sur scène et à tout les processus qui conduisent à jouer du « vivant » musical. Tournées internationales et nationales, travaux de résidences sur les territoires…
Avec les démarches de ré-apropriation des répertoires de jazz, de chansons et celle d’une recherche d’écriture et d’orchestration originales dans des esthétiques contemporaines, notre souci est d’évoquer, d’appeler la mémoire, de susciter une émotion venue du connu puis de mener l’auditeur en des territoires de découverte ( liens entres Chanson et Musiques savantes, Musiques écrites, jazz et improvisées. pratiques artistiques croisées Danse, Dessin, Littérature et Sciences ).
Nos identités se nourrissent, s’épaississent, se renforcent dans la diversité et la pluralité, par le fil tissé de la rencontre. Nous sommes infiniment enrichis chacun par chacun, soyons musique.
Les notions d’échange et d’émancipation dans le jeu dans les prises de parole de chacun sont des composantes importantes de notre projet.


Cet artiste a participé au 19 Paul Fort à :
> Un concert en trio avec Christiane Bopp (Trombone) et Sophia Domancich (piano), le 5 juillet 2018