Projection-concert – « Simha », suivi d’une démonstration de polyrythmies du Mali et d’un concert de musiques d’Afrique de l’Ouest [7 janvier 2019]

© G. Uféras – Simha Arom avec les percussionnistes Julien André, Ibrahima Diabaté, Moussa Héma, Cédric Yenk
et la danseuse Aminata Traoré

Projection du film « Simha »

de Jérôme Blumberg

Démonstration, par un groupe
de musiciens et une danseuse,
de polyrythmies du Mali

« radiographiées » par Simha Arom

Concert de musiques d’Afrique de l’Ouest

où l’on pourra pousser les chaises et danser

 

Déroulement de la soirée :

• Projection du documentaire « Simha » de Jérôme Blumberg (2015, 78 min, production Le Miroir, CNRS Images, CINAPS TV),

• Démonstration, par un groupe de musiciens et une danseuse, de polyrythmies du Mali « radiographiées » par Simha Arom avec les percussionnistes Julien André, Ibrahima Diabaté, Moussa Héma, Cédric Yenk et la danseuse Aminata Traoré, illustrée par une pièce polyrythmique nommée mendiani.

Mendiani est jouée chez les Malinké au Mali et en Guinée, pour accompagner des danses de jeunes filles dont l’apprentissage des chorégraphies a fait l’objet d’une initiation. Les circonstances de jeu peuvent être diverses, l’une des principales correspond à une pêche rituelle dans une mare sacrée. De nombreux villages possèdent ce type de mare, placées sous la protection d’entités surnaturelles, et dans lesquelles il n’est permis de pêcher qu’une fois par an.

• Concert de musiques d’Afrique de l’Ouest où l’on pourra pousser les chaises et danser


> Voir la fiche de Jérôme Blumberg
> Voir la fiche de Simha Arom


Photographies (© G. Uféras)
Cliquez sur l’image pour ouvrir le diaporama / touche « escape » pour le quitter