LANCI Max

Max LANCI

Artiste plasticien
Collectionneur d’objets d’Art Africain

Artiste plasticien (dessin, sculpture, installation), Max Lanci aime et a collectionné l’art africain.
Formé en sciences humaines à l’Université, en psychologie, sociologie et musicologie, puis à l’Institut d’Études Politiques de Paris et à l’Essec, il acquiert sa première pièce en 1977 alors qu’il est encore étudiant. Fils de peintre d’origine toscane et d’une mère couturière d’origine russe et ukrainienne, c’est à l’adolescence qu’il a découvert, par les livres et des revues d’art, les qualités et les spécificités des œuvres du continent africain.
Années 80, un démarrage de carrière prometteur au sein d’entreprises renommées ne le convaincra pas.
À 30 ans, il décide d’inverser le sens de sa vie : la création, jusqu’alors réservée à ses instants « libres », devient la priorité.
Libre en regard et en pensée, son parcours l’a amené, au fil du temps, à multiplier les expérimentations plastiques, les expositions, les appartenances. Ainsi, il va jusqu’à se doter des savoir-faire lui permettant d’intervenir en restauration de décors au sein de Monuments Historiques, ce durant 15 années dont une dizaine au Château de Fontainebleau : il confie en souriant que des millions de ses coups de pinceaux, parfaitement anonymes, sont classés au titre de patrimoine national.
Aujourd’hui, Max Lanci décide de se séparer de la quasi totalité de sa collection d’art africain, afin de se centrer encore mieux sur sa pratique de la création.


Cet artiste a participé au 19PaulFort à :
L’exposition « Sous leurs protections » du 4 au 24 février 2019 : > Lien vers l’exposition